4. Et enfin

Quelques conseils divers pour la fin :

  • Apprenez des autres
  • Vos amis, parents, proches, collaborateurs seront ravis de vous aider et de donner leur avis. Ils pourront vous donner des conseils auxquels vous n'auriez pas pensé. Ecoutez les remarques que l’on vous fait lors de la phase de création.
  • Comparez votre image à celle de la concurrence afin de faire mieux
  • N'hésitez pas à ressortir vos anciennes créations, vous redécouvrirez des choses dont vous serez peut-être agréablement surpris.
  • Pensez à travailler les détails, c'est bien souvent ce qui fait la différence. Les petits défauts peuvent se repérer bien vite, notamment si votre image doit être agrandi lors de son utilisation.
  • N'hésitez pas à faire des pauses, à revenir sans cesse dessus, à l'examiner sous toutes ses coutures. En bref ayez un regard critique, cela vous permettra de l'améliorer à votre guise.
  • Pensez à sauvegarder votre image à chaque étape de sa création. Vous verrez son évolution et pourrez revenir en arrière si besoin est.
  • Un dernier conseil esthétique : Pensez à la proportion et à la symétrie dans votre image.
  • Et le plus important… Une bonne image vaut mieux qu’un bon emplacement.

La simplicité est un gage de compréhension et de mémorisation rapide de votre message. Ensuite, vous pouvez être tenté de suivre certains effets de mode mais faites attention : Préférez toujours la solution la plus pérenne. Enfin, les publicités originales peuvent divertir le public, mais si elles sont dans l’excès, elles ne sont pas forcément efficaces pour les amener à cliquer sur votre annonce. En bref, les images trop originales ne sont pas forcément vendeuses. Tout est une question de dosage.

En pensant à vos images, gardez à l’esprit que ce sera votre premier contact avec votre public. Respectez le format de votre emplacement, respectez vos objectifs, et vous pouvez envisager d’ajouter du texte si votre image est suffisamment grande. Veillez à soit que votre image ait une composition soignée, soit qu’elle ait un sens, soit les deux. Et enfin, si vous optez pour l’originalité, veillez à ne pas trop en faire. Une image singulière doit s’accompagner d’un texte qui lui correspond. Dans les deux prochaines parties, nous nous pencherons sur les deux aspects primordiaux d’un texte : son fond et sa forme.

Cette section est une prémisse avant une rubrique plus fournie. Laissez-nous vos commentaires, suggestions, remarques, demandes, afin d'orienter la future rubrique. Certaines parties gagneraient certainement à être approfondies. Si vous nous en faites la demande, on pourrait aussi être amené à proposer une liste de liens intéressants sur le sujet.

Ajoutez un commentaire